Les ondes électromagnétiques

Toutes les ondes électromagnétiques sont des « spirales » qui possèdent toutes des axes de rotation (polarisation verticale et horizontale), on dit qu’elles ont une polarisation circulaire.

Les ondes naturelles propices à la vie sont polarisées horizontalement

Les fréquences nuisibles (polarisées verticalement*) sont des ondes artificielles, créées par la technologie humaine, qui perturbent l’intelligence du vivant. En nous traversant, elles nous subtilisent de l’énergie et par incidence nous font baisser notre système immunitaire.

En opposition de phase avec les ondes du vivant, les ondes polluantes à polarisation verticale* perturbent le barrage des électrons et les réseaux de communication micro-électriques du noyau de nos cellules, selon le pionnier de la bioélectronique Louis-Claude Vincent.

Principe de fonctionnement de la technologie SCAL®

Correction et harmonisation des fréquences nuisibles

1 / Par le basculement de la direction de polarité de l’onde à 90°

Les dispositifs SCAL® sont des oscillateurs intégrés dans un support en polymères ou en bois qui réémettent sur la fréquence de rayonnement des ondes polluantes pour annuler leurs nocivités et produire de l’énergie. En fait, ce sont des antennes réceptrices et émettrices qui transforment les ondes électromagnétiques à polarisation verticale (fréquences nuisibles) en ondes à polarisation longitudinale en modifiant leur direction de polarisation à 90 degrés.

La technologie SCAL® propose une solution innovante de transformation par oscillation longitudinale des fréquences nuisibles en ondes bénéfiques pour le vivant, sans perturber le fonctionnement des appareils électroniques ou informatiques.

Polarisation verticale (fréquence nuisible).


Basculement à 90°
de la polarité 

Polarisation horizontale (longitudinale)

2 / Par la génération de champs scalaires

Ce basculement va créer sur le plan horizontal, une superposition d’ondes concentriques convergentes et d’ondes concentriques divergentes qui en leurs points de rencontre vont générer des ondes scalaires. En d’autres termes, une onde scalaire est le produit de la superposition d’une onde électromagnétique convergente et d’une contre onde EM divergente de même fréquence et de même énergie. Il y a deux mouvements simultanés de sens opposé, une propagation concentrique convergente et une propagation concentrique divergente des ondes électromagnétiques.

  • Une onde convergente est une onde qui se déplace de la périphérie au centre.
  • Une onde divergente est une onde qui se déplace du centre à la périphérie.

Toutes les ondes électromagnétiques sont des « spirales » qui possèdent toutes des axes de rotation (polarisation verticale et horizontale), on dit qu’elles ont une polarisation circulaire.

Cette propriété de superposition d’états des ondes électromagnétiques en phase est appelée un champ scalaire ou vibration stationnaire. Ces superpositions d’ondes en phase vont donc voir augmenter leurs énergies.

Ondes scalaires, ondes électromagnétiques, quelles différences ?

Les traditions, modernes comme ancestrales, nous rappellent que nous sommes constitués de quatre éléments : la terre (représentée par les aliments que nous ingérons), l’eau, l’air et le feu (symbolisé par la lumière dans laquelle nous évoluons).

Les trois premiers éléments sont tellement indispensables à notre survie, que nous en oublions un peu le quatrième, pourtant, tout aussi capital. La lumière nous inonde et nous traverse en permanence.Cette lumière peut être classée en 2 catégories : l’électromagnétisme, que nous connaissons bien, et les ondes scalaires, que nous connaissons moins.

Un peu d’histoire…

Jusqu’au 19ème siècle, une confusion générale voulait que la lumière soit associée uniquement à l’énergie électromagnétique. Les études s’arrêtaient aux ondes visibles.

À la fin du 19ème siècle, Nikola Tesla, physicien de génie, met en exergue des ondes qui se déplacent en vortex, à la différence d’une onde électromagnétique qui évolue en double sinusoïde. Plus tard, Konstantin Meyl les appellera ondes scalaires. De nature électrique et de type longitudinal, ces ondes se comportent différemment dans l’espace, elles n’ont pas la même vitesse, ni le même pouvoir de pénétration que l’électromagnétisme.

Les ondes scalaires sont émises par une antenne sphérique ou hélicoïdale, et sont captées par une autre antenne de même type. Les antennes créent ainsi le couple émetteur-récepteur nécessaire au déplacement d’une onde scalaire.

Dès que la résonance est établie, alors s’opère la transmission d’énergie et d’informations, sans fil. L’énergie reçue est nettement supérieure à l’énergie émise car le vecteur scalaire se nourrit de « l’Energie scalaire libre » ambiante. L’énergie des ondes scalaires est donc exponentielle.

Transformer la pollution électromagnétique en effets bénéfiques

Plus qu’une protection, une transformation des ondes ou l’art de transformer l’invisible…

Les dispositifs Scal® sont constitués d’une électronique passive et s’inscrivent dans une démarche aux frontières de nos connaissances actuelles en physique. Ils sortent des sentiers battus et ne sont pas comparables aux nombreux produits sur le marché de la protection. Non seulement ils protègent, mais ils transforment les émissions négatives en émissions positives revitalisantes et sont donc favorables à l’épanouissement du « vivant ».

Les générateurs SCAL® sont plus que de simples anti-ondes!

Qui aurait pensé qu’un téléphone portable, une WI-FI pouvaient être bénéfiques pour la santé ? Par simple contact d »un dispositif SCAL®  sur une source  d’émissions d’ondes électromagnétiques polluantes, celle-ci s’inverse immédiatement générant des ondes positives d’égales puissances, voire davantage !   

Les pollutions électromagnétiques sont le « moteur » qui amplifie les effets des dispositifs SCAL® pour générer des ondes vitales pour l’épanouissement de tout ce qui vit. Il n’est plus question de se protéger mais d’inverser le processus. Tous les appareils connectés sur le réseau électrique fixe ou avec batterie émettent un puissant champ vital et deviennent ainsi des émetteurs d’énergie, excellents pour notre santé.

NECK SCAL :
Le pendentif qui rééquilibre votre énergie.

ELEC SCAL :
Le dispositif qui protège votre habitat

  AQUA SCAL :
  Le boitier qui transforme l’eau
  du robinet 

Les ondes scalaires, comment ça marche ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *